Paradisia est un forum rpg fantastique. 5 races, des centaines de mission, une histoire complète à vivre et 1001 façons différentes de s'amuser! 5 lignes minimum, débutants acceptés.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le boulot n'attend pas! (Avec Andrew Val'Gernish + libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Diane Laya
Fée Débutante
Fée Débutante
Diane Laya

Messages : 561
Date d'inscription : 21/08/2011
Age : 25
Localisation : Dans les nuages.....

Informations paradisiennes
Barre de vie (PV):
Le boulot n'attend pas! (Avec Andrew Val'Gernish + libre) Left_bar_bleue25/25Le boulot n'attend pas! (Avec Andrew Val'Gernish + libre) Empty_bar_bleue  (25/25)
Barre de Magie (PM):
Le boulot n'attend pas! (Avec Andrew Val'Gernish + libre) Left_bar_bleue5/5Le boulot n'attend pas! (Avec Andrew Val'Gernish + libre) Empty_bar_bleue  (5/5)
Relations:

Le boulot n'attend pas! (Avec Andrew Val'Gernish + libre) Empty
MessageSujet: Le boulot n'attend pas! (Avec Andrew Val'Gernish + libre)   Le boulot n'attend pas! (Avec Andrew Val'Gernish + libre) Icon_minitimeVen 26 Oct - 20:26

Quelle belle journée dirais-je, tout a pour plaire ici! Le soleil qui brille de mille feux et, n'est pas prêt de se coucher, tellement l’été parait long. Le ciel dégagé et bleu ou pas un nuage n'ose y squatter, ne serait-ce que pour le plus grand plaisir des arbres. Les habitants de cette île me paraissent, de jour en jour, plus joyeux et enthousiasme que la veille. Comme je l'ai dit, tout a pour plaire dans cette île,..... sauf le loyer. Ainsi que le prix de l'électricité, du téléphone, du remplissage de frigo, des sorties imprévues et des plats délicieux dont je ne peux m'en détourner le regard. La vie est certes radieuse mais, le prix de chaque respiration aussi! Je suis une jeune femme en pleine santé et qui a besoin d’activités, comme si cela ne suffisait pas que je jeune avec du chinois!

Alors j'ai élaboré la veille un plan de secours, une idée de génie si j'ose dire. Je vais postuler pour un boulot. Vous n'imagineriez pas ce coup-ci mais, c'est la vérité.

J'ai trouvé une annonce en lisant le journal ce matin, une fleuriste a besoin d'aide.

Je passe par ma chambre ou j'enfile un ensemble assez joli. Il faut faire bonne impression! Je mets quelques bijoux: Une bague en or ainsi que des créoles dorées et un joli pendentif en or en forme de coeur, un cadeau de mon père. Il a toujours été doué pour offrir de jolis cadeaux aux filles et c'est tant mieux pour moi!

Je sors de la chambre, descends les escaliers en évitant au mieux de ne pas me faire des ecchymoses avant l'entretien et je mets mes sandales compensées marrons avant d'oublier et sortir pieds nus. Oui, cela m'est arrivé plusieurs fois, mais ce n'est pas de ma faute si les chaussures n'ont pas de télécommandes.

J'ai rempli mon sac a motif fleuri, petite attention pour montrer mon dévouement et ma détermination pour mon nouveau travail, de carnets et mon portable ainsi que mon Ipod pour écouter des chansons en route.

C'est la fin de l’été, il fait plus frais que d'habitude et le ciel est plus couvert aussi. J’espère que le paysage de cette île magique sera plus féerique lorsque l'automne aura sonné. Je suis impatiente de voir les feuilles se colorer de rouges flamboyants et de nuances oranges et jaunâtres. Pour l'instant, les fées et les spécialistes sont en pleine forme a ce que je vois et roucoulent toujours. Je suis seule, pourtant j'ai des amis, mais je ne sais pas vraiment ou ils habitent. En fait, il y a bien la maison d'Andrew, mais il doit être occupé a cette heure-ci et débarquer chez lui a l'improviste serait déplacé. Vous rigolez? Cela ne me dérange pas du tout d'y aller sans prévenir, cependant, j'ai plus urgent a faire et je dois a tout prix trouver un moyen pour ne plus être dans le code rouge et chinois en plus.

La boutique de fleurs se trouve dans Gardenia, la ville de tous les mystères. Ma virée shopping avec Elwing était extraordinaire malgré quelques petits problèmes. La fée Mila ne m'a toujours pas donné de réponses depuis la dernière fois. Les tourments d'une vie sans vrai passé ou dans un avenir incertain ne me font pas peur, je me sous-estime peut-être un peu trop sur mes capacités en tant que fée. Il ne me reste qu'a savoir ma vraie vocation, mon but ultime, ma destinée en tant que tel, en tant que fée. Je suis parvenue a un point de ma vie ou je ne peux plus reculer.

Je suis arrivée près de l’embarcadère ou le batelier attend. Le paysage m’étonnera toujours et la ville, même de loin et sur des vagues assez calmes, parait gigantesque a mes yeux. Des yeux de jeune fée, prête pour l'aventure et les courbatures.

Je marche en direction du nord de la ville. Le vacarme et la foule forment une vague de pensées, de sons et d’émotions. Les animations deviennent de plus en plus puissants, a mesure que l'on s'approche du Quartier Centre. Les magasins sont encore plus nombreux et les lumières des néons aussi. La magie est omniprésente malgré ma réticence a l'admettre, admettre mes regrets.

Je vois un panneau au loin. Je m'approche de plus en plus de l’entrée. La boutique est superbe et quasiment mignonne. La gérante a l'air de n'avoir aucun problème dans sa boutique. J'entre quand même avec une grande inspiration. Je peux y arriver et j'en suis certaine.

Je parle un quart d'heure avec Vanessa. Cette femme, qui en a vécu quand même, a un coeur en or, cela se voit. Elle est prête a m'embaucher et je commence des maintenant dans un stand de fleurs qu'elle a installé au sud de la ville. Elle me tend un tablier et je le range dans mon sac. Je la remercie chaudement avant de refaire le trajet de départ. Je ne me suis pas attardée dans les boutiques malgré ma très grande attirance pour le centre commercial. Pourtant, je ferme les yeux et mets en boucle une chanson que j'adore pour détendre mon coeur qui bat très fort. Cette agitation chez ce dernier est due a la peur d'entrer dans cette boutique de fleurs, de rencontrer une nouvelle personne et de savoir que je vais rencontrer pleins d'autres en leur vendant les fleurs. Ces gens qui m'entourent, qui rient avec toute la joie du monde me font penser a ceux que j'ai quitté. Ils me manquent, j'avoue. J'ai envie de les revoir, mais je dois faire mes preuves, pour le meilleur et pour le pire.

J'arrive enfin a mon lieu de travail. J’étudie le terrain. C'est un stand en bois blanc et remplis de belles fleurs enveloppées dans des emballages en plastique et entreposées dans des caisses en bois aussi. L’atmosphère baisse tout de suite ma tension et l'odeur des fleurs me donne la pêche plus tôt que prévu. Je range l'Ipod dans le sac, que je mets dans un coin. Le stand est adossé a un mur d'immeuble. Je pense que c'est l’hôpital qui est devant moi.

Je prends une grande inspiration, en mettant le tablier, avant de m'asseoir sur une chaise en plastique blanche et, j'ouvre les caisses un a un. J'entrepose quelques fleurs sur le devant pour donner un avant gout au client. Je mets un peu de mon sens de l'art et fait de jolies bouquets. Il y a un temps ou j'adorais, et adore toujours, l'art floral. Cela m'a pris une heure mais c'est le résultat qui compte. De plus, ces pauvres malades qui entrent et qui sortent m'ont donnée envie de faire de mon mieux en espérant leur faire plaisir un jour.
La décoration, très travaillée je l'avoue, étant finie, je passe au niveau supérieur. J’écris "Ouvert!" sur la tablette avec une craie blanche, au-dessus de Tulipe 3DM. J'annonce l'ouverture du stand de fleurs!


~~~~~~~~******~~~~~~~~~

Ouvert!

Tulipes 3DM
Roses 4DM
Pétunia 5DM
Oeillets 6DM
Orchidée 6DM
Bleuets 6DM

(A venir: Lys et Hibiscus)

~~~~~~~~******~~~~~~~~~



Un petit garçon, blond et pale avec des yeux bleus, est tout de suite venu m'acheter des roses blanches. J'ai été un peu trop émue.....

"Voila mon petit bonhomme." Dit-je d'une voix douce.

Je suis beaucoup trop sensible. Je ne savais pas que c’était un métier a risque. Si j'ai choisi de devenir fleuriste, ce n'est pas mon besoin d'argent qui m'y a totalement poussé, mais aussi mes rêves et mon passé étant enfant....
Revenir en haut Aller en bas
http://nuage-de-mots.kazeo.com/
 
Le boulot n'attend pas! (Avec Andrew Val'Gernish + libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Gros Mek avec Champ de Force Kustom
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paradisia :: neo paradisia-
Sauter vers: